Accueil >> Actualité >> Lycée Blanche de Castille à Villemomble

Lycée Blanche de Castille à Villemomble

2 Rue d’Alsace Lorraine

Maître d’oeuvre : Atelier Nord Sud
Maître d’ouvrage : OGEC des Services de Mairie
Programme : Insertion d’un programme complexe (cuisine centrale de production, réfectoire, salle polyvalente, laboratoires et salles de classe) dans un ensemble dense et en site occupé.
Surface SHON : 3900 m² (ext.) et 1530 m² (pr.)
Coût : 5 millions d’€ HT
Livraison : Novembre 2014
Photo : © Atelier Nord Sud


LE PROJET
Il s’agit de l’insertion d’un programme complexe (cuisine centrale de production, réfectoire, salle polyvalente, laboratoires et salles de classe) dans un ensemble dense, déjà constitué et en site occupé.
L’organisation générale du plan de masse fractionne le site en deux zones distinctes et imperméables entre elles. On trouve, d’une part, la zone enseignement qui comprend l’entrée du lycée, les bâtiments d’enseignement, la cour et l’administration, et, d’autre part, la zone technique avec un accès livraison et un accès départ vers les sites.


La zone technique
La cuisine centrale de production prend place dans un volume en RDC sur sous-sol situé dans la bande des 20 mètres de la voie et ayant un accès sur les deux voies principales optimisant les flux de livraison.
Une production de 1 200 repas par jour est prévue en direction de l’ensemble des sites de l’OGEC qui sont situés à proximité du lycée. Les livraisons se font grâce à des véhicules électriques.
Ce bâtiment en RDC sur sous-sol est très peu ouvert sur l’extérieur et reçoit une lumière zénithale assurant un éclairage naturel dans les pièces de travail.
Sa toiture végétalisée offre une vue en profondeur pour le bâtiment d’enseignement qui la surplombe.
Etant visible depuis les circulations au sud du bâtiment d’enseignement, elle reçoit un traitement particulièrement soigné. Les ouvrages techniques sont regroupés dans un édicule bardé en zinc.


Le bâtiment d’enseignement
Le volume réservé à l’enseignement se développe sur trois niveaux, reliant les bâtiments existants et assurant ainsi l’accessibilité aux trois corps de bâtiment par un seul ascenseur.
Le principe de ce nouveau bâtiment est à la fois d’affirmer son expression contemporaine, tout en révélant les façades du bâti existant par l’effet de miroir de sa façade nord.

La façade
Afin de limiter l’effet de masque sur l’espace de la cour et d’associer une façade contemporaine aux bâtiments existants disparates, la façade du bâtiment d’enseignement est constituée d’un mur rideau aux larges épines intérieures, dont l’aspect varie en fonction des changements de lumière du jour et des angles de vue.
Reflétant les bâtiments existants la journée, il est transparent la nuit. D’une matérialité forte en vue latérale, il disparaît vu de face. Ce procédé d’épines larges et resserrées favorise l’entrée de la lumière nord, constante et latérale dans les classes sans perturber la concentration des élèves par des vues sur la cour.
Les deux volumes, l’un attribué au fonctionnement de l’enseignement, l’autre à l’usage de la restauration,
s’articulent autour d’un escalier largement dimensionné captant le soleil sud.


CIRCULATIONS
Le bâtiment d’enseignement relie deux bâtiments existants dont les planchers sont décalés d’un demi niveau. Un seul ascenseur permet l’accessibilité PMR aux trois bâtiments reliés.

Voir en ligne : Retrouvez nos références sur Villemomble

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/12/2015

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous