Accueil >> Actualité >> Logements partagés à Montreuil

Logements partagés à Montreuil

Un familistère en inox pour Archi5

48, Rue Voltaire

Maître d’oeuvre : Archi5
Maître d’ouvrage : SCI Familistère
Programme : Construction de 12 logements, de 2 locaux d’activité et d’un parking. Qualité BBC
Surface : 656 m²
Coût : 1,9 M d’ € TTC
Livraison : 2015
Photo : © Sergio Grazia


Le Familistère est une opération d’autopromotion pour les associés de l’agence archi5, qui ont décidé de bâtir ensemble leur logement. A l’origine, c’est un terrain en vente à côté des locaux de l’agence qui précipite l’aventure. Autour du site, et comme souvent à Montreuil, le bâti est extrêmement varié : des maisons particulières avec de jolis jardins, une école, une église, des logements sociaux R+7. L’idée d’un bâtiment homogène s’impose, avec une peau qui recouvre aussi bien la toiture que les façades. Ce volume va ajouter à la variété environnante par son écriture et son gabarit. Le parti pris architectural, pour répondre au contexte, était de concevoir un bâtiment léger, dont l’impact visuel soit réduit. Avec sa hauteur importante, R+7, il épouse le site avec une façade abstraite qui reflète son environnement. Le jeu est souligné par les blocs de menuiseries extérieures qui forment des boites saillantes de couleur anthracite. Le reflet de l’inox de façade est légèrement flouté par un jeu d’ondes légères adapté à l’échelle de l’immeuble. Il prend la teinte du ciel à tous moment de la journée, il suit les saisons avec les arbres qu’il côtoie. Cette enveloppe se pare de toutes les teintes du temps et donne au bâtiment de multiples visages. C’est une véritable façade dynamique et mouvante. Elle restitue la lumière du jour aux immeubles voisins. Elle adopte le soir une couleur sombre où se révèlent les éclairages nocturnes. Les façades sont totalement calepinées en fonction des mesures de tôles, ainsi les modules de fenêtre s’insèrent de manière régulière et précise. Les tôles sont posées sur une ossature primaire et fixées par des vis sipan apparentes en inox. Un joint creux de 5 mm est ménagé entre chaque tôle. Les couvertines sont elles aussi en inox.

Voir en ligne : Retrouvez nos références sur Montreuil

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/06/2016

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous