Accueil >> Actualité >> Restructuration du groupe scolaire Victor Hugo-Emile Zola avec reconstruction de la demi-pension à Stains

Restructuration du groupe scolaire Victor Hugo-Emile Zola avec reconstruction de la demi-pension à Stains

Allée Max-Jacob

Maître d’oeuvre : Christine Rousselot, architecte
Maître-d’ouvrage : Ville de Stains
Programme : Rénovation complète de deux écoles élémentaires et d’une école maternelle de 10 classes chacune. Construction neuve d’une demi-pension de 385 repas/jour et d’un pôle socioculturel regroupant des salles sportives, vestiaires, studios de danse et de musique, salle municipale de réunion, salle polyvalente, salle informatique. Requalification des espaces extérieurs (8142 m2). Travaux réalisés en site occupé avec phasage fonctionnel.
Certification : Certification de performance énergétique sur la rénovation des bâtiments existants (Certivea) Niveaux atteints dans le neuf Effinergie + (RT2012 -35%) et BBC (RT2005 – 50%) Niveaux atteints dans les rénovations BBC Rénovation (rtexistant – 40%)
Surface : 6700 m² (SHON) dont 1200m2 de construction neuve
Coût : 12 M d’ € HT
Livraison : septembre 2016
Photo : © C. Rousselot Architecte


Le groupe scolaire Victor Hugo-Emile Zola s’inscrit à Stains dans le secteur urbain dense des grands ensembles du Clos Saint-Lazare, et d’une vaste cité jardin, en cours de rénovation. Au milieu de « pièces urbaines » très disparates le groupe scolaire peinait à afficher un statut valorisant d’équipement public. Repositionner physiquement et symboliquement l’école dans la ville, par le biais de son architecture, tel a été le propos du projet. La restructuration et l’extension du groupe scolaire ont été l’occasion de lui donner une image globale forte et de mettre en place une véritable façade urbaine sur l’avenue Mandela, prolongée et revalorisée dans le cadre de la rénovation urbaine. La construction d’un bâtiment neuf implanté le long de l’avenue Mandela constitue avec le bâti existant restructuré, une entité moderne, sobre et homogène, qui s’inscrit dans la nouvelle séquence urbaine ponctuée par le Théâtre de la cité-jardin, la maison du Temps libre et le futur parc des Tartres. Un parti architectural et urbain clair en symbiose avec le paysage garantit l’intégration de l’ensemble du groupe scolaire dans la continuité du projet urbain et dans le nouveau maillage du Clos Saint –Lazare, tout en marquant clairement ses limites. Une démarche environnementale performante nourrit le projet. Elle est source de diversité et de convivialité. A travers la conception de l’espace, l’architecture cherche à offrir un cadre pédagogique structuré et structurant , lieu d’acquisition de savoirs et de socialisation des jeunes enfants, les inscrivant pleinement dans la vie de la cité.

Voir en ligne : Retrouvez nos références sur Stains

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/02/2017

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous