Accueil >> Actualité >> 100 logements tournés vers le Canal de l’Ourcq à Pavillons-sous-Bois

100 logements tournés vers le Canal de l’Ourcq à Pavillons-sous-Bois

Quai d’amsterdam

Maître d’oeuvre : Arc/Pôle
Maître-d’ouvrage : OPH 93 et Les habitations populaires
Programme : 67 logements locatifs et 33 logements en accession
Certification : RT 2012 (BBC) H&E – Profil A
Surface : 9 045 m² (SHON)
Coût : 11,8 M d’ € HT
Livraison : 2016
Photo : © Arc/Pôle


Cette opération de logements s’inscrit dans le projet de renouvellement urbain de l’îlot Canal aux Pavillons-sous-Bois situé entre la zone industrielle de la Poudrette et la berge nord du canal de l’Ourcq.
La rive nord du Canal de l’Ourcq avec son chemin de halage constitue l’atout majeur du site dont le potentiel poétique et urbain étonne, à quelques minutes de la Porte de Pantin et de la RN3. Le terrain descend en pente douce vers le quai. Exposé au sud-est, il offre des séquences visuelles variées, profitant de l’ample courbe du canal bordée de peupliers.
Le projet de construction comprend la réalisation sur deux îlots urbains de 100 logements où la mixité sociale et générationnelle s’exprime par la diversité des programmes :

  • Locatif social (67 logements) et accession sociale à la propriété (33 logements)
  • Bâtiments collectif (32 logements locatifs sociaux et 33 en accession), 17 maisons superposées et 18 maisons individuelles
  • En locatif : 33 logements financés en PLUS et 34 en PLAI, destinés au relogement des ménages locataires de la cité Le Poudrette (dont certaines familles issues des gens du voyage)


Cette mixité s’exprime aussi par la diversité des typologies de logements qui varient du T1 au T5 ce qui induit une certaine mixité de population.
Chaque logement bénéficie d’un rapport privilégié au canal, soit directement par la vue, soit indirectement, par des accès piétonniers simples depuis les intérieurs d’îlots. Les abords du canal ne sont pas accessibles à la circulation automobile, ni sur une rive ni sur l’autre.
Les bâtiments collectifs (R+4 / R+5) sont regroupés sur la ligne haute du site au droit de la nouvelle avenue. En contrebas, les maisons locatives alignées le long du canal présentent un gabarit bas de manière à ne pas faire écran aux vues des bâtiments hauts situés en surplomb à l’arrière.
L’intérieur de l’îlot est traité en jardin collectif, en pleine terre et protégé des nuisances de la nouvelle voie. La continuité du bâti s’interrompt pour que, depuis le cœur d’îlot, les résidents bénéficient d’échappées visuelles sur le quartier et notamment de celle qui offre un surplomb sur le canal et le paysage lointain.

Voir en ligne : Retrouvez nos références sur Pavillons-sous-Bois

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/05/2017

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous