Accueil >> Actualité >> 26 logements BBC et locaux d’activités à Bondy

26 logements BBC et locaux d’activités à Bondy

Deux plots de logements séparés par une faille

Rue Auguste-Polissard

Maître d’œuvre : Agence Engasser & associés
Maître d’ouvrage : Bondy Habitat
Programme : 26 logements sociaux en location et locaux d’activité à rez-de-chaussée
Certification : BBC
Surface SHON : 3 000 m2
Coût : 4,2 M d’€ HT
Livraison : Août 2013
© Mathieu Ducros / O’Pictures

Continuité bâtie et fragmentation
Situé sur une parcelle d’angle, le bâtiment offre par un jeu de plis et de chanfreins une grande largeur de trottoir à la devanture commerciale et des perspectives multiples limitant les vis-à-vis. Sur la nouvelle rue, il libère un espace public s’élargissant vers le cœur du nouveau quartier et répondant à la volonté de continuité du projet de renouvellement urbain. Deux plots de logements sont posés au-dessus de ce socle commercial, séparés par une faille qui apporte de la lumière en cœur d’îlot.

Jeu sculptural des volumes
La liberté de disposition des loggias et le respect des prospects créent des jeux d’altitudes et de terrasses suspendues à ciel ouvert, disposées à différents niveaux. Trois matériaux soulignent ce jeu de volumes : le socle est vêtu de bardeaux de terre cuite ; le volume des logements d’un bardage métallique brun mat ; la carapace des loggias d’un enduit blanc.

Deux noyaux : circulations éclairées et logements traversants
Les deux plots desservent chacun trois logements par palier, avec éclairage naturel des parties communes à chaque niveau. La façade épaisse, comme entre deux, donne à lire un bâtiment traditionnel auquel on aurait ajouté une épaisseur, privilégiant d’autres types de relation avec son environnement. Toutes les pièces de vie s’ouvrent au Sud ou à l’Ouest.

Typologies nouvelles de logements
La façade épaisse offre à la fois : un espace intérieur nouveau, filtre de l’intimité des habitants ; un espace entre-deux, qui articule une autre relation entre les pièces du logement ; un principe de gestion bioclimatique des façades par un jeu de variation autour du thème de la loggia et du jardin d’hiver. Les typologies sont développées sur un modèle unique où les pièces s’organisent autour d’un noyau central humide.

Variations sur le thème de la loggia
Les loggias à l’Ouest sont toutes ouvertes et disposent de volets d’occultation métalliques pour se protéger du soleil. La loggia s’inscrit à chaque fois entre la cuisine et le séjour et agrandit visuellement le séjour. Les jardins d’hiver au Sud sont fermés par du double vitrage côté extérieur et du simple vitrage côté intérieur. L’hiver, ils accumulent de la chaleur, la paroi intérieure en maçonnerie jouant un rôle d’inertie thermique, et la redistribuent dans les pièces de vie.

Optimiser le confort intérieur
Une double isolation intérieure / extérieure de part et d’autre des voiles béton évite les ponts thermiques et permet d’incorporer les réseaux électriques dans le doublage de façades pour une mise en œuvre et une maintenance aisées. Des rupteurs thermiques installés sur les nez de dalles des loggias garantissent la continuité de l’isolation. L’objectif ambitieux d’étanchéité à l’air, 0,6 m3/h/m2, a été dépassé en chantier grâce à une mise en œuvre soignée notamment dans le traitement de la périphérie des châssis vitrés. Une gaine unique accueille dans chaque appartement une VMC double-flux avec échangeur pour récupération de chaleur.

Voir en ligne : Retrouver toutes nos références sur Bondy

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/04/2014

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous