Accueil >> Actualité >> Bobigny, EHPAD

Bobigny, EHPAD

Lumière, couleur, vues et nature pour les aînés

rue Hector Berlioz

MAITRE D’OEUVRE : Paul Chemetov, architecte, Jacqueline Schumann et Ronald Sirio, chefs de projet phase esquisse et Vanessa Bourdeau, chef de projet phase chantier
MAITRE D’OUVRAGE : ADOMA
PROGRAMME : construction d’un EHPAD de 85 lits avec services et locaux collectifs
SURFACE SHON : 5 300 m2
COÛT : 11,4 millions d’euros HT
LIVRAISON : avril 2011

La construction de l’EHPAD est un projet particulier qui avait dès 2004 la vocation de répondre au vieillissement des résidents en tenant compte d’une population qui n’est pas forcément disposée à recevoir de l’aide à domicile. Cet établissement comporte 85 chambres T1 de 20 m² et 10 places en accueil de jour réparties sur trois niveaux. Au rez-de-chaussée, deux unités Alzheimer de 12 chambres chacune, disposées autour d’espaces de déambulation et de patios ouverts. S’y trouve également l’accueil de jour de 10 places, ainsi que les espaces collectifs (salle polyvalente, bibliothèque, salon de coiffure, salle de culte) ; organisés autour du jardin central ainsi que la cuisine, le restaurant et l’administration. Aux étages : 30 chambres au R+1 et 31 chambres au R+2. L’ensemble des chambres ouvertes sur des balcons est orienté ouest, sud ou est pour bénéficier d’un ensoleillement maximum et être protégé du bruit de l’autoroute située au nord de la parcelle. Des salons, des salles de bains communes ainsi que les espaces de soins et de préparation sont prévus à chaque étage. Les locaux techniques et de services, les vestiaires et le parking de 28 places sont situés au sous-sol.Ouvert au sud sur un jardin, l’EHPAD est un bâtiment conçu afin de faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite.
Les objectifs de ce projet ont été de :
- Rassembler des lieux de vie et des usages dans un dispositif clair, agrémenté de couleurs comme autant de repères cognitifs à ceux qui n’en ont plus, tels : la lumière, la couleur, les vues, la nature.
- Créer un cadre chaleureux, isolé d’un ensemble urbain porteur très proche.
- Offrir un lieu pour les patients et leurs proches : de vastes chambres claires avec des grandes baies vitrées cadrant le paysage et s’ouvrant sur la lumière.

Voir en ligne : Retrouver nos précédentes références sur l’observatoire des CAUE

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/10/2011

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous