Accueil >> Actualité >> Groupe scolaire Marie Pape Carpentier à Clichy-sous-Bois

Groupe scolaire Marie Pape Carpentier à Clichy-sous-Bois

Un repère architectural dans le nouveau quartier de la Dhuys

Rue des 5 Continents

Maître d’œuvre : Jean-Pierre Lott, architecte mandataire
Maître d’ouvrage : Ville de Clichy sous Bois
Mandataire : Direction Départementale de l’Equipement de la Seine-Saint-Denis
Programme : 15 classes, 6 classes maternelles, 9 classes élémentaires, 1 logement de fonction
Label : HQE (Haute qualité environnementale)
Surface SHOB : 4 306 m2
Coût : 7 M d’€ HT
Livraison : Juin 2011

LE PARTI ARCHITECTURAL
_ Clichy-sous-Bois, comme nombre de villes autour de Paris, a trop vite grandi et a été victime de l’urbanisation « catastrophique » des années 70. Aujourd’hui, il faut réparer, compléter, créer des liens entre les différents quartiers. L’école s’inscrit dans le nouveau quartier de la Dhuys. Cette zone, nouvellement urbanisée, est en devenir. L’école, équipement public majeur, par sa position au centre du quartier et par son architecture, en constitue un des repères principaux. Le projet s’inscrit dans le cahier des directives urbaines préconisées : construction à l’alignement de la nouvelle voie, hauteur limitée à deux niveaux (R + 2).
_ Le plan masse, l’implantation du bâti
_ Le terrain est traversé par une canalisation d’eaux usées qui conditionne l’implantation des bâtiments et impose un recul du bâti.
L’organisation du plan répond à plusieurs principes :
_ - Structurer la voie A1 en construisant le bâtiment à l’alignement.
_ - Eloigner l’accès des enfants de ceux des services (cuisines, parking, pompiers) pour garantir la sécurité des déplacements.
_ - Organiser les cours des écoles en continuité au nord du terrain, protégées de la voie.
_ - Donner un accès indépendant au logement du gardien.
_ - Limiter la hauteur de construction ( R+2 pour l’élémentaire, R+1 pour la maternelle).
_
_ LA HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE
_ L’implantation du bâtiment est tout à fait déterminante, notamment pour le contrôle de la lumière, des apports extérieurs. Nous avons donc choisi d’orienter nord/sud la plus grande partie des espaces, ces orientations étant les plus favorables. Au sud, des brises soleil horizontaux protègent les différents locaux de l’ensoleillement direct. Pour la maternelle, les salles de classes sont installées à l’Est suivant les directives d’urbanisme (aucune salle à l’ouest).
_
_ LE FONCTIONNEMENT 
_ Le principe de fonctionnement du bâtiment est simple : un parvis clos, protégé des intempéries, par deux auvents, donne accès aux halls de chaque école. Le bureau de direction se trouve en partie centrale, à l’interface des deux entrées. Il contrôle aussi bien le parvis que les deux accès.
_ Le parvis
C’est l’accès unique pour les élèves et les parents. Il peut accueillir des vélos, il est conçu comme une « pièce extérieure ».
_ L’école maternelle
_ Elle s’organise en R+1 autour du hall. Le hall donne directement accès au préau puis à la cour. La section des petits se trouve au rez-de-chaussée. La BCD (bibliothèque centre documentaire) est au centre du plan, en vitrine sur le hall. La salle des maîtres lui est contigüe. A l’étage se trouve le complément des salles de classes (sections des moyens et des grands). Au rez-de-chaussée comme à l’étage, la circulation générale relie les deux écoles, permettant ainsi de créer des passerelles, une unité et une complémentarité entre les écoles. La salle de motricité, commune aux deux écoles, est directement accessible des préaux, sa forme simple, allongée, permet la modularité recherchée. La surface de la parcelle étant restreinte, la projet propose au niveau 1 d’installer un jardin pédagogique sur la terrasse du préau, cette terrasse étant reliée au rez-de-chaussée par un escalier.
_ L’école élémentaire
_ Les salles de classes s’installent sur deux niveaux (R+1 et R+2), le rez-de-chaussée étant réservé à la salle de motricité, à la restauration, au RAZED (Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté). Les circulations des étages donnent en balcon sur le hall, donnant ainsi unité et repère à l’école. _ Ce principe permet également d’obtenir un très bon confort thermique.
_ Au niveau 1 : les salles de classe s’organisent simplement autour de la circulation, la BCD et la salle multimédia sont orientées au nord. L’accueil périscolaire est à l’interface des deux écoles.
_ Au niveau 2 : on trouve le complément de salles de classes. Un escalier extérieur relie le niveau à la terrasse pédagogique du niveau 1 et au préau de l’élémentaire. Cet escalier, au-delà de sa nécessité réglementaire, crée des liens transversaux entre les écoles.
Comme le plan le définit, un soin particulier a été porté à l’éclairage naturel des circulations.
_ La restauration
_ Son fonctionnement est simple : une cour de service donne accès à la cuisine, la marche en avant est respectée.
_ Le logement du gardien
_ Il est isolé tout en appartenant à la composition générale. En duplex, le premier étage est réservé à la zone jour, le séjour s’ouvre sur une terrasse sud, le deuxième étage est réservé aux chambres.
_ Le parking
Il s’installe en sous-sol, sous l’école. Comme il avait été demandé, les escaliers ne sortent pas directement dans l’école, mais sur le parvis et la cour de service. L’ascenseur permet aux PMR (personnes à mobilité réduite) d’accéder au rez-de-chaussée.
_ La servitude d’accès
La cour de service permet un accès unique à la cour pour l’entretien, les pompiers, mais aussi pour l’accès permanent à la conduite d’assainissement départementale.
_
_ LES MATERIAUX 
_ Ils sont simples et robustes
_ A l’extérieur
_ - Les façades en béton architectural clair, coulé en place.
_ - Les menuiseries seront à rupture de pont thermique.
_ - Les brises soleil sont en béton clair.
_ - Les terrasses végétalisées sont de type sopranature sans entretien.
_ A l’intérieur
Ils seront simples et robustes, conformes aux fiches d’espace : grès cérame et linoléum, par exemple.

Voir en ligne : Retrouver nos précédentes références sur l’observatoire des CAUE

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 17/07/2012

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous