Accueil >> Actualité >> Groupe scolaire et centre de loisirs Georges Valbon à Bobigny

Groupe scolaire et centre de loisirs Georges Valbon à Bobigny

Une entité remarquable au cœur du centre ville

Avenue du Président Salvador Allende

Maître d’œuvre : Mikou design studio
Maître d’ouvrage : ville de Bobigny
Programme : école maternelle, école élémentaire, restauration, ludothèque, salle de sports
Surface SHON : 5 000 m2
Coût : 9 M d’€ HT
Livraison : Septembre 2012
Copyright photo : © Florian Kleinefenn

L’école du centre ville se trouve dans une situation urbaine stratégique, bordée par trois rues importantes et par un espace piéton au nord. Elle se situe au cœur d’un ensemble urbain composé essentiellement de logements, à proximité de l’hôtel de ville. Cette nouvelle école constitue donc un équipement remarquable, visible par toutes ses façades et aussi par sa toiture, élément fondateur du projet, sur lequel s’orientent les ouvertures des logements avoisinants.

Cet équipement emblématique du renouvellement urbain du centre-ville a été conçu pour qu’il soit un repère architectural fort dans le quartier, à la fois convivial et protecteur, tourné vers des cours intérieures pour assurer l’intimité des enfants.

L’implantation du bâtiment a favorisé une masse bâtie sur trois niveaux au nord et à l’est qui descend progressivement en gradins vers le sud permettant ainsi un ensoleillement optimal des cours de récréation.

Le projet présente ainsi sur la rue piétonne un bâtiment-paroi sur deux niveaux animé par un jeu d’ouvertures aléatoires, alternées avec des panneaux pleins en bois de différentes teintes.

Cette grande façade-mosaïque abrite l’entrée des écoles maternelle et élémentaire ainsi que l’entrée publique permettant l’accès aux centres de loisirs maternelle et élémentaire, à la ludothèque et aux espaces communs. 

La figure d’ensemble du projet décrit ainsi une volumétrie en spirale avec une frontalité au nord sur trois niveaux destinée à asseoir sur le passage piéton et le parvis d’entrée la fonction institutionnelle de l’équipement, et un allégement de la masse bâtie à l’est et à l’ouest allant en decrescendo de R+2 à rez-de-chaussée, permettant d’offrir au sud pour un ensoleillement optimal les salles de classes et les cours de récréation.

Cette configuration permet de proposer un bâtiment à la fois unitaire et protecteur, parfaitement identifiable qui s’inscrit étroitement dans son environnement urbain et épouse le tracé des trois rues qui le bordent avec une variation volumétrique permettant au sud-est et au sud-ouest un jeu de transparences et de contrepoints visuels.

Vu de haut, le bâtiment se lit comme une succession de terrasses plantées au nord et à l’est qui s’ouvrent et s’enroulent sur le vide de la cour maternelle au rez-de-chaussée et sur la cour élémentaire située en terrasse au R+1, protégée par une clôture- écran végétale.

Pour ce nouvel équipement a été privilégié un matériau visiblement durable, constitué de panneaux de bois de différentes teintes organisés selon une mosaïque aléatoire. Les façades extérieures sont ainsi constituées de panneaux de bois naturel qui alternent avec des châssis vitrés suivant une trame horizontale de menuiseries également en bois.

Voir en ligne : Retrouver nos précédentes références sur l’observatoire des CAUE

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/03/2013

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous