Accueil >> Les rendez-vous du CAUE 93 >> L’économie de la reconversion du patrimoine industriel

L’économie de la reconversion du patrimoine industriel

Cycle réhabilitation

mardi 18 mai 2010 de 9h00-12h30 et de 14h00-17h30

Dans le cadre du cycle Réhabilitation un débat et de visites seront programmés tout au long de cette journée à Saint-Denis.

Débat

Le Département de la Seine-Saint-Denis a fait réaliser, par un architecte-urbaniste, Jean-Bernard Cremnitzer et un économiste de la construction, Michel Ducroux, une étude sur plusieurs réalisations de reconversions de sites industriels en logements, équipements ou bureaux. Ses auteurs ont analysé l’ensemble du processus de l’opération et décomposé les principaux éléments constituant le coût des travaux. Ils ont ensuite comparé ce coût avec une estimation de ce qu’aurait coûté, avec le même programme, une construction neuve après démolition. Dépassant toute attente, ce référentiel tend à montrer que la reconversion d’un bâtiment industriel peut être, en plus d’une opération de valorisation patrimoniale et de développement durable, une solution parfois plus économique que la démolition pour reconstruire à neuf. Une rencontre qui permettra d’échanger autour de ces enjeux avec les auteurs de l’étude et des maîtres d’œuvre qui sont déjà intervenus sur des opérations de reconversion.

Intervenants pressentis : Le Département de la Seine-Saint-Denis : Michel DESMARRES et Antoine FURIO Service du patrimoine culturel - CAUE 93 : Cécile Katz – Les auteurs de l’étude : Jean-Bernard CREMNITZER, architecte-urbaniste et Michel DUCROUX, économiste MDETC – Guillaume ROUART, architecte LAB 123, Mélanie FAUGOUIN, architecte et chef de projet de la halle Pajol à l’agence JOURDA ARCHITECTES.

Visites

Deux opérations extraites du référentiel Reconversion du patrimoine industriel, feront l’objet d’une visite en compagnie de leurs maîtres d’ouvrage et de leurs architectes. « La Manufacture » à Saint-Denis, ancienne usine Tréfimétaux, s’inscrit dans un processus de reconquête des friches industrielles de la Plaine-Saint-Denis. L’intérêt majeur de cette réalisation réside dans la démonstration que cet édifice à valeur patrimoniale possède une véritable capacité de réutilisation à des fins d’activités industrielles et logistiques actuelles. Au Pré-Saint-Gervais, l’ancienne usine « Rumeau et Langlois – Couleurs de Paris » a été reconvertie et a permis la création de 18 ateliers-logements. Ce projet réussit à concilier à la fois intérêt patrimonial et adaptabilité aux nouveaux besoins, en sauvegardant ses façades donnant sur rues et en créant un système de coursives contemporaines côté cour. Le système de ventilation naturelle, la réutilisation de l’essentiel de la structure et le choix de matériaux durables confèrent à ce projet une qualité environnementale.

Intervenants pressentis : Pour la Manufacture : Hervé de VRIENDT PDG de SIRIUS, et Damien MOUSSE, architecte MW Architecture – Pour les ateliers-logements : Pierre BERTHEAU, concepteur de projets « Les Usines Bertheau » et Piotr ZABORSKI architecte.

Inscription à cette visite

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 18/05/2010

dans la catégorie Les rendez-vous du CAUE 93

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous