Accueil >> Actualité >> Le 116, centre d’Art Contemporain à Montreuil

Le 116, centre d’Art Contemporain à Montreuil

L’extension en position d’allégeance par rapport à l’existant

116, rue de Paris

Maîtres d’œuvre : Bernard Desmoulin, architecte et Scoping bureau d’études techniques
Maître d’ouvrage : Ville de Montreuil.
Programme : Salles d’exposition, atelier d’artistes et bureaux
Surface SHON : Maison : 600 m² + extension : 100 m²
Coût : 1,8 M d’€ HT
Livraison Septembre 2013
© Michel Denancé

À Montreuil, au métro Robespierre, une tête tombe et une maison de maître sauve la sienne.

Le nouveau centre d’art contemporain, le 116, figure signal et extension d’une maison bourgeoise XIXe reconquise, harangue le passant au 116 de la rue de Paris.

Rescapée d’une urbanisation radicale irrespectueuse de l’histoire urbaine et son extension linéaire. La Maison de Maître sur un plan carré du XIXe a été restructurée et complétée par une extension. L’ensemble accueille une galerie d’art contemporain et une série d’ateliers pour artistes formant le Pavillon des Arts.

La première impression est celle d’une situation de contraste née du rapprochement de deux volumétries d’apparence éloignées. Pourtant à y regarder de près, on comprend que l’extension est en position d’allégeance par rapport à l’existant auquel est laissé sur la rue de Paris, l’un des axes important de la Ville, le rôle de façade principale. A l’inverse, sur son pignon, elle s’étire en donnant l’image franche et contemporaine d’un édifice culturel que l’on devine derrière une plantation de bambous qui la préserve des tags et agressions à laquelle sa surface sombre et métallique pourrait inviter.

Une légère pliure, un simple hochement de tête, éloigne la partie supérieure de la nouvelle construction. Cette pliure, dans le prolongement virtuel de l’ancienne toiture, réinterprète cette dernière de façon contemporaine. Rien ici qui ne fasse référence au Pavillon d’origine. Cette architecture de complément, étrangère en apparence au tissu existant, est en fait une architecture contextuelle sculptée par l’influence qu’exerce l’histoire sur le présent.

Cette extension s’affirme dans son époque parce qu’elle mesure précisément ce qui la sépare des précédentes. C’est le message qu’affiche ce projet.

Bernard Desmoulin

Voir en ligne : Retrouver toutes nos références sur Montreuil

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/07/2014

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous