Accueil >> Actualité >> Rénovation de l’école Henri Wallon à Montreuil-sous-Bois

Rénovation de l’école Henri Wallon à Montreuil-sous-Bois

Des panneaux bois/vitrage préfabriqués en usine et montés sur place

1, rue Henri Wallon

Maître d’œuvre : LEM+ Architectes agence d’architectes Lépinay-Meurice
Maître d’ouvrage : Ville de Montreuil
Programme : rénovation des façades, amélioration des performances énergétiques et mise aux normes d’accessibilité PMR (personnes à mobilité réduite)
Certification : sans labellisation, mais résistance thermique améliorée : Existant R = 0,28 / Projet R = 4,69. Déperdition : U Paroi Existant 1,86 W/(m²K) / U Paroi Projet 0,213 W/(m²K) uN gain énergétique de l’ordre de 80%
Surface SHON : 3 592 m2
Coût : 1,760 M d’€ HT
Livraison : Mai 2012
Copyright photo : © Luc Boegly

En septembre 2007, la Ville de Montreuil organisait un appel à candidature pour la rénovation de l’enveloppe de l’école élémentaire Henri Wallon, située rue Paul Doumer à proximité du Parc des Beaumonts. Le projet prévoyait, outre le traitement de l’amiante, l’amélioration des performances thermiques et de confort d’été ainsi que le traitement de l’accessibilité des handicapés.

A la suite du changement de municipalité en mars 2008, le projet a été différé et en mai 2009, les études ont repris avec une demande de la Ville d’atteindre de meilleures performances thermiques. La conception du projet a été revue dans ce sens.

 Le bâtiment existant :

Bâtiment des années 60, sur deux niveaux sur rez-de-chaussée, d’une longueur de 64 m et d’une épaisseur de 18 m.

Une volumétrie simple, tramée structurellement en un système poteaux / poutres béton et planchers hourdis. La trame structure fortement les façades.

Les façades principales (sud-ouest et nord-est) sont largement éclairées par des ensembles de châssis bois et allèges et meneaux en panneaux de fibres amiantées, pris entre les planchers et les trames verticales de poteaux et refends béton.

La nouvelle conception des façades  :

Pour des raisons de gain thermique et de temps (site occupé), le choix constructif s’est naturellement orienté vers une solution de préfabrication bois et un traitement de l’amiante (non friable) par encoffrement.

La conception des façades repose sur un système de panneaux préfabriqués sur la hauteur des 2 niveaux supérieurs (7,1m), réalisé selon la trame existante d’1,75 m.

Les panneaux entièrement préfabriqués en usine, sont constitués de caissons à ossature bois recevant une isolation par laine de roche entre montants et une finition extérieure en panneaux multiplis lasurés. Les châssis vitrés (bois massif lamellé-collé) sont montés à la structure en applique.

Après essais à l’arrachement, les panneaux de façades sont rapportés à la structure du bâtiment selon un principe de mur-rideau sans démontage des façades existantes. La pose est réalisée au moyen de poutres bois et consoles métalliques préalablement rapportées aux abouts de planchers béton. Les panneaux sont posés sur les consoles et fixés aux poutres par tire-fonds.

Un système d’étanchéité de type compri-bande est posé à la jonction de chaque panneau.

En tête d’ouvrage est fixée une couvertine faisant liaison avec la couverture existante.

Le complexe de façade est constitué de l’intérieur vers l’extérieur.

 Les caissons : Ossature bois 63x175mm. Laine de roche entre montants de l’ossature

 le pare-vapeur : Gainage aux 6 faces par des plaques de gypse fibré (CF)

 Le pare-pluie : Tasseaux verticaux 20 x 40mm Panneau d’habillage 3 plis 26mm lasuré

Le chantier  :

Il s’est déroulé selon un planning très contraint tenant compte de l’occupation de l’école.

 Enchaînement des tâches pour les façades R+1/R+2 :

 Modélisation 3D des façades existantes (relevé par scan complet) : 1 semaine

 Études d’exécution et carnet de détails de préfabrication : 12 semaines

 La préparation des façades :

Préfabrication en atelier des panneaux d’ ½ façade (28ml x ht.7,1m ≈ 200m²) : 8 jours ouvrés

Pose, pour ½ façade, des consoles et poutres lamellé-collé aux abouts de planchers béton armé : 1 semaine

 Le montage des façades :

Dépose des châssis existants à l’avancement

Pose d’une ½ façade : 2 à 3 jours

Finitions extérieures d’une ½ façade : 4 à 5 jours

Finitions intérieures d’une ½ façade, montage des tableaux et voussures en panneaux multiplis prédécoupés en atelier : 2 à 3 jours

Voir en ligne : Retrouver nos précédentes références sur l’observatoire des CAUE

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/05/2013

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous