Accueil >> Actualité >> Villa Respiro à Romainville

Villa Respiro à Romainville

Une démarche de "parcours environnemental"

97, avenue de Verdun

MAITRE D’OEUVRE : Reichen et Robert & Associés, architectes – urbanistes. Laurence Jouhaud, paysagiste
MAITRE D’OUVRAGE : Nexity – Apollonia / OPH de Romainville
PROGRAMME : 119 logements au total
Phase 1 : 76 logements, dont 62 en accession et 14 en locatif social
Phase 2 : 32 logements, dont 26 en accession et 6 en locatif social + 1 commerce
Phase 3 : 11 logements en accession
Labellisation : conforme à la RT 2005
SURFACE SHON : 8 900 m² (logements) + 375 m² (commerce)
COÛT : 8,8 M d’€ HT (valeur 2007)
LIVRAISON :1ère tranche : Avril et Juin 2010
2ème tranche : Décembre 2010
3ème tranche : Juillet 2011

Ce projet est articulé par trois types d’espaces linéaires :
- La voie semi-privative au nord, circulation douce à sens unique et à vocation de piste cyclable.
- Une noue centrale, vallon écologique protégé du piétinement, longée d’une passerelle en bois laquelle dessert les halls des plots bois de l’intérieur de la parcelle, et traverse l’ensemble du terrain, de la rue de Romainville à l’avenue de Verdun.
- La bande de jardins privatifs et collectifs au sud : trois jardins communs sont proposés aux résidents de la copropriété future (aire de jeux pour enfants, potager, pelouse).
Systèmes constructifs : Plots en ossature bois (plancher, structure et façades) autour d’un noyau béton. Bâtiment sur rue de Romainville en béton. Bâtiment sur avenue de Verdun en ossature bois sur commerce béton au rez-de-chaussée.
Matériaux : structure : ossature bois pour les plots à partir du premier étage, béton sur rue. façade : enduit fin sur rue de Romainville, et revêtement parement bois naturel lisse ou ondulé type Wénus sur les plots et sur l’avenue de Verdun, intérieur : standard avec parquet bois massif et revêtement bois des terrasses extérieures
Utilisation de nouvelles technologies, nouveaux matériaux : matériau minéral naturel auto stable avec ossature légère (type gabion) en sousbassement, et utilisation du Wénus, panneau bois en « W » parmi la gamme de Cbs Cbt pour le traitement des façades, jouant ainsi avec les panneaux bois naturels lisses, et les différents nus de façade.
Consommation d’énergie / Production d’énergie : La construction de ces bâtiments permet de réaliser, par rapport à une construction traditionnelle, une économie de 880 tonnes de CO2, soit l’équivalent de 880 allers/retours Paris/New York ou neuf ans de chauffage électrique de la résidence.

PRESENTATION
- 119 appartements du studio au 5P duplex, dont 20 logements sociaux (OPH de Romainville), répartis en 12 cages d’escaliers.
- Opération située dans les 500 m d’une zone ANRU (80% des acquéreurs bénéficient de la TVA à 5,5%).
- Requalification d’un site industriel au cœur d’un quartier résidentiel.

POINTS FORTS
- Bilan carbone très faible.
- Logements en duplex, doubles hauteurs, grandes verrières, terrasses.
- Architecture contemporaine jouant sur les textures du bois.
- Création d’une noue paysagère en cœur d’îlot, séparée de la circulation des véhicules.

POINTS TECHNIQUES
- Bâtiments à ossature bois (planchers, refends, façades porteuses avec isolant intégré) sur rez-de-chaussée et noyau central en béton.
- Habillage des façades par panneaux bois lisses ou structurés.
- Stationnements à rez-de-chaussée, habillés de gabions : éclairage et ventilation naturelle.
- Toitures végétalisées.
- Limitation des charges : éclairage naturel des parties communes, une seule cage sur douze dotée d’un ascenseur, récupération des eaux pluviales pour arrosage des espaces verts, conduits pour poêles à bois.
- Collecte des ordures ménagères par réseau pneumatique enterré.

Voir en ligne : Reichen et Robert & Associés

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/02/2012

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous