Accueil >> Actualité >> Villetaneuse, gymnase universitaire

Villetaneuse, gymnase universitaire

Une façade rythmée par la transparence et le reflet de panneaux inox

Avenue Jean-Baptiste Clément

Maître d’oeuvre : Archi5, architecte mandataire
Maître d’ouvrage : Université Paris XIII
Programme : réhabilitation et extension du gymnase universitaire, création d’une halle de sport, d’un dojo, d’une salle polyvalente, de bureaux, de vestiaires et d’une tour d’escalade
Surface Shon : 4192 m²
Coût : 2,9 millions d’euros HT
Livraison : juillet 2011

Ce projet est le premier élément de la nouvelle façade urbaine de l’est du Campus. Son usage mixte (université et associations sportives de la ville) symbolise les nouvelles relations entre Villetaneuse et son campus.
La base du projet est un ancien gymnase vieillissant. Le programme comprenait une réhabilitation de ce bâtiment existant et une extension comprenant une nouvelle grande salle multisports, une salle polyvalente, un Dojo, des bureaux, des nouveaux vestiaires ainsi qu’une tour d’escalade.
La recomposition en volumes superposés permet aux différents éléments du programme, existants ou neufs de s’intégrer dans une composition globale cohérente et donne au gymnase une nouvelle image plus moderne.
D’un point de vue proche, la façade est rythmée par les jeux de transparence et de réflexion des panneaux inox. Ceux-ci sont en alternance pleins ou perforés pour permettre l’apport de lumière naturelle dans le bâtiment et jouer également un rôle de brise soleil. L’utilisation de ce matériau permet également de répondre à un certains nombres d’exigence du programme : simplicité de mise en œuvre, amélioration du confort thermique, meilleure identité visuelle, sécurité du bâtiment et durabilité.
Une lecture plus lointaine fait apparaître le rôle des émergences, la dynamique de leur dessin, les jeux d’équilibre et la polychromie des bardages en peuplier rétifié.
L’entrée donne sur un hall d’accueil généreux et lumineux, véritable lieu d’échange étudiants/professeurs et de convivialité.
Les espaces créés, halle de sport, dojo, salle polyvalente et salle d’escalade proposent une volumétrie et un traitement guidés par le confort des sportifs et l’ambiance des espaces intérieurs :
- Eclairage naturel favorisé et maîtrisé (orientation nord/sud, brise soleil en peuplier et enveloppe en inox perforé au rez-de-chaussée)
- Traitement acoustique de toutes les surfaces (plafond et murs)
- Contrôle des températures (renforcement de l’isolation et sur ventilation nocturne)
- Intérieur chaleureux (panneaux en contreplaqué bakelisé, vues ponctuelles sur la passerelle, les escaliers et la salle polyvalente en partie haute, polychromie et signalétique)
La salle d’escalade crée, avec son espace élancé, un véritable signal urbain, perceptible depuis la rue et la future station de tramway au pied de l’ouvrage.
A la nuit tombée elle devient un repère lumineux, insérant subtilement ce nouvel équipement dans son environnement tout en lui donnant une image moderne, dynamique et renouvelée.

Voir en ligne : Retrouver nos précédentes références sur l’observatoire des CAUE

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

publié le 1er/11/2011

CAUE93.fr

La Newsletter du CAUE 93

L'actualité de l'architecture de l'urbanisme et du paysage en Seine-Saint-Denis

Télécharger les dernières Newsletters

Suivre la vie du site RSS

abonnez-vous